Le port d'Anvers, point d'entrée majeur vers un fort marché intérieur européen

Le port d'Anvers, point d'entrée majeur vers un fort marché intérieur européen

Le CEO du port, Jacques Vandermeiren, rencontre le commissaire européen chargé du marché intérieur et de l'industrie, Thierry Breton, au port d'Anvers.

25 Juin 2021 – Aujourd'hui, le PDG du port d'Anvers, Jacques Vandermeiren, a rencontré le commissaire européen chargé du marché intérieur et de l'industrie, Thierry Breton, au port d'Anvers pour discuter du rôle du port en tant que hub stratégique de transport, d'énergie et d'industrie en Europe.

Après une visite guidée du port, le commissaire européen Thierry Breton et le CEO du port d’Anvers Jacques Vandermeiren ont abordés un large éventail de sujets importants allant de la durabilité et de la numérisation à des thèmes tels que la valeur des chaînes logistiques, l'impact du Brexit sur les chargeurs de marchandises à destination et en provenance du Royaume-Uni, et la fusion du port d'Anvers avec le port de Zeebrugge - qui devrait se concrétiser à la fin de cette année.

Les ports européens se sont révélés résilients et essentiels à un marché intérieur européen fort et bien connectés au niveau international, en particulier au cours de l'année et demie écoulée. Le port d'Anvers a l'ambition de jouer un rôle de pionnier dans la transition vers une société et une économie climatiquement neutres d'ici 2050, comme le prévoit le "Green Deal" européen.

Annick De Ridder, échevine du Port: « Notre port est un point d'entrée majeur et essentiel au marché intérieur européen, car il offre un lien vital aux entreprises et aux consommateurs et citoyens de l'UE. Grâce à l'agilité, au dévouement, au savoir-faire et à la résilience de nos milliers d'employés, nous avons pu atteindre un statut opérationnel continu à 100% pendant la crise du COVID-19. En tant que port d'attache, nous restons toujours déterminés dans notre mission de faciliter et d'accroître l'effet de levier vers un véritable avenir durable. »
Jacques Vandermeiren, CEO du Port d’Anvers poursuit : « En tant que plus grand cluster pétrochimique intégré européen, nous sommes responsables d'une part considérable des émissions de CO2 et jouons donc un rôle crucial dans la problématique du climat. Nous devons donc veiller à devenir le moteur et le pionnier de la transition énergétique. Nous devons nous projeter dans l'avenir et nous préparer grâce à l'innovation. La numérisation, les données et leur partage sont des facteurs de réussite essentiels à cette fin. Ils rendront les chaînes d'approvisionnement plus efficaces, durables, plus sûres et plus fiables. C'est pourquoi nous construisons un réseau numérique robuste dans le port. »
Thierry Breton, Commissaire européen du marché intérieur et de l'industrie conclut : « Le port d'Anvers illustre ce qui fait l'attrait industriel de l'Europe : les talents, nos infrastructures de pointe et l'inventivité. Dans nos efforts de relance, nous mobilisons tous les instruments politiques de l'UE pour soutenir la transition verte et numérique des pôles industriels européens et accroître notre leadership technologique, notre potentiel d'emploi et notre résilience économique. »

Les discussions ont été suivies d'une visite de presse chez Qpinch. Qpinch est une entreprise technologique basée dans le port d'Anvers, qui se consacre entièrement à l'efficacité énergétique dans le secteur industriel. Qpinch a mis au point une technologie permettant de capter la chaleur résiduelle dégagée par de nombreux processus industriels et de la valoriser en une chaleur de processus précieuse et réutilisable. Il est ainsi en mesure de réaliser d'importantes réductions de CO2. Le Port d'Anvers soutient Qpinch à hauteur d'un million d'euros.

Chez Qpinch, le commissaire européen Thierry Breton a apprécié l’expertise de premier plan d’un projet contribuant à une économie circulaire et économe en énergie. En mobilisant plusieurs acteurs locaux, de l'Université de Gand au Port d'Anvers, il montre les avantages de travailler au sein d’écosystèmes industriels.

 

A propos de Port of Antwerp

En tant que deuxième plus grand port d'Europe, le Port d'Anvers est une composante capitale de l'économie belge : pas moins de 300 services réguliers vers plus de 800 destinations assurent une connexion avec les quatre coins de la planète. Le Port d'Anvers traite chaque année environ 231 millions de tonnes de cargaisons maritimes internationales et abrite le plus grand cluster chimique intégré d'Europe. Au total, le Port d'Anvers crée environ 143.000 emplois directs et indirects et représente une valeur ajoutée de plus de 20 milliards d'euros. 

Fidèle à sa mission 'Un port d'attache comme levier vers un avenir durable', le Port d'Anvers souhaite répondre de manière flexible à un marché maritime en rapide évolution, afin de continuer à jouer son rôle de port international de premier plan. Ses leviers : la collaboration, la capacité d'adaptation élevée avec une attention particulière portée à l'innovation et à la numérisation, le développement durable, mais aussi sur la responsabilité vis-à-vis de la collectivité. 

Le Port d’Anvers est une société anonyme de droit public, dont l'unique actionnaire est la ville d'Anvers. Il emploie environ 1.600 collaborateurs. L'échevin du port Annick De Ridder est président du Conseil d'administration, tandis que Jacques Vandermeiren est CEO et président du Comité de direction, qui assure la gestion quotidienne. Plus d’informations www.portofantwerp.com

Le numéro de téléphone +32 492 15 41 39 est réservé aux demandes de presse. Pour d'autres questions, vous pouvez envoyer un mail à communicatie@portofantwerp.com

Port of Antwerp
Havenhuis
Zaha Hadidplein 1
2030 Antwerp
Belgium